Condamnés à la détention perpetuelle, niés dans leurs besoins élémentaires, soumis aux caprices humains, victimes de l’ignorance et de la bêtise, isolés, privés du contact avec la nature et avec leurs congénères, négligés, oubliés, mal traités, considérés comme des objets, de simples marchandises, les animaux sont pourtant des êtres sensibles qui ressentent la souffrance, la peur, l’ennui, le bien être, le bonheur !

Quand changerons nous de regard sur eux ? Quand prendra fin l’esclavage animal ? Quand cessera cette injustice ?

(S)

coupables