Nous en voyons de plus en plus de ces chiens, comme Xena et d’autres, qui n ‘ont d’autre environnement que le balcon où ils sont confinés par tous les temps sans l’espoir d’une caresse, d’un coussin, sans jamais marcher sans jamais courir, sans renifler le moindre brin d’herbe, le moindre arbre. Le degré zéro de la (sur)vie d’un chien…un univers déprimant de maltraitance passive et toujours cette même difficulté à faire appliquer la loi.

Ce dessin de est tout en gris, pour mieux faire ressentir la vie de ce pauvre toutou qui a pris la couleur de son environnement minable !

(S)

Balcons 2